Imprimer
Nov
24

Nouveau commissariat : François Rochebloine réagit

Le commissariat de police de Saint-Chamond sera reconstruit François ROCHEBLOINE

 

 

Suite à la parution, vendredi, de l’article sur la construction du nouveau commissariat de police, François Rochebloine, le député de la 3e circonscription, a tenu à réagir face aux propos de l’adjoint à la sécurité, Raymond Vacher.


« Il est faux de prétendre que le doute planait encore sur l’implantation du futur commissariat à Saint-Chamond.

Stéphane Bouillon, ancien directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur Claude Guéant, m’avait adressé un courrier en date du 13 avril 2012 qui précisait, « je vous fais connaître que le financement des études de maîtrise d’œuvre (1 million d’euros) est inscrit au budget 2012. Les études s’effectueront sur les années 2012-2013 et la livraison du commissariat aux utilisateurs est envisagée dans le deuxième semestre 2014 ». Cette lettre faisait suite à mon intervention, auprès du ministère de l’Intérieur, sur les préoccupations en termes de sécurité concernant la ville de Saint-Chamond.

Une copie de ce courrier a été remise à Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, et à son directeur de cabinet, M. Daubigny, le 3 août dernier qui ne pouvaient ignorer que la décision avait été prise. »

 

*****

Cliquez pour voir l'article du 31 août 2012 : Reconstruction du commissariat de Police de Saint-Chamond

*****

Pour mémoire voici un petit historique de ce dossier sur le commissariat de Saint-Chamond vu par la presse, le journal Le Progrès.

Le Progrès - Le commissariat de police de Saint-Chamond sera reconstruit François ROCHEBLOINE

Le préfet de région en visite ce matin
Article du journal Le Progrès.fr - Publié le 14/01/2011

Nommé depuis la fin du mois de novembre au poste de préfet de région, Jean-François Carenco a remplacé Jacques Gérault, parti diriger le cabinet d’Alain Juppé au ministère de la Défense.

Pour sa première visite dans la Loire, celui que l’on présente comme un préfet de consensus aura un programme chargé ce matin avec en point de mire une rencontre avec le préfet de la Loire Pierre Soublet avant de s’entretenir avec Bernard Bonne, le président du conseil général et le député François Rochebloine au sujet de l’A 47 et sans doute évoqueront-ils la future A 45. Au préalable, le service presse de Jean-François Carenco indique qu’il aura rendu visite aux policiers des commissariats de Saint-Chamond et de Rive-de-Gier.

Le mois de janvier étant la période où il est permis de faire des vœux, pourquoi ne pas espérer une bonne nouvelle pour le commissariat saint-chamonais ?


Express. Sécurité : le député remonte au créneau
Article du journal Le Progrès.fr - Publié le 09/04/2011

François Rochebloine est intervenu en débat public à l’Assemblée nationale pour sensibiliser à nouveau le gouvernement sur les problèmes que connaît la vallée du Gier en matière de sécurité. Il a rappelé les soucis du commissariat, le manque d’effectifs sans oublier de remettre une couche pour la vidéo-protection.

Le député de la troisième circonscription s’est vu répondre par Philippe Richert, ministre chargé des collectivités territoriales : « Il faut saluer le travail des forces de l’ordre. Leur implication et la pertinence de leur action ont permis, en 2010, une baisse de 8,1 % des atteintes aux biens et de 5,3 % des escroqueries. Cette baisse se confirme début 2011 ». Et de rajouter : « S’agissant de la vidéo-protection, ceux qui hier encore, fustigeaient ces moyens doivent bien se rendre à l’évidence : ce sont des moyens efficaces de lutte contre la délinquance et l’identification » avant de conclure « en ce qui concerne l’état des locaux du commissariat de Saint-Chamond, une solution de relogement est actuellement recherchée ».

 
Rochebloine continue de se battre pour le commissariat et les effectifs de police
Article du journal Le Progrès.fr - Publié le 28/05/2011

François Rochebloine a rencontré une nouvelle fois cette semaine, Stéphane Bouillon, directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur, au sujet de la situation des commissariats de police du Gier.

Pour le député, il s’agissait de faire remonter, au niveau ministériel, ses préoccupations concernant les moyens alloués dans la période transitoire actuelle, c’est à dire d’ici à la construction d’un nouveau commissariat sur Saint-Chamond.

S’agissant des effectifs, que le député juge «notoirement insuffisants eu égard à l’importance de la mission à accomplir dans le Gier», il a demandé de nouveaux postes, pour compenser les baisses d’effectifs enregistrées ces dernières années (-18 %).

Face à la recrudescence des cambriolages et de la délinquance, tout particulièrement à Saint-Chamond, ou un nouveau braquage a eu lieu samedi rue de la République, François Rochebloine estime que «la vidéo protection devrait s’imposer», mais regrette que «la municipalité ne donne pas son accord».

Stéphane Bouillon qui connaît bien le Gier (il a été préfet de la Loire) s’est montré très attentif sur tous ces points. Mais Francois Rochebloine, qui entend bien suivre ce dossier, ne manquera pas de tenir informé ses interlocuteurs sur son évolution.


Le commissariat de police sera reconstruit sur la commune
Article du journal Le Progrès.fr - Publié le 14/07/2011

Le ministre de l’Intérieur a fait l’annonce hier soir. Les crédits pour la reconstruction du bâtiment seront débloqués au cours du premier trimestre 2012. Les effectifs de patrouilles ne seront pas revus à la baisse
Le Progrès - Le commissariat de police de Saint-Chamond sera reconstruit François ROCHEBLOINEAprès l’effondrement du plafond du premier étage le 22 juin 2010, le doute subsistait sur l’avenir du commissariat à St-Chamond. Il sera finalement reconstruit dans quelques mois sur le site de l’ancienne grande surface à l’entrée ouest de la ville

La bonne nouvelle est tombée officiellement hier au cours de la soirée. Dans un courrier adressé au député de la circonscription François Rochebloine, Claude Guéant, le ministre de l’Intérieur a annoncé « consacrer dès le premier trimestre 2012, les crédits nécessaires au lancement de la reconstruction du commissariat de Saint-Chamond ».

C’est donc la fin d’un long feuilleton qui avait débuté le 22 juin 2010 avec l’effondrement dans un nuage de poussière du plafond du couloir du premier étage.

Suite à cet incident, la majeure partie des services avait été transférée vers le commissariat de Rive-de-Gier. Le doute planant alors sur son avenir.

François Rochebloine n’a pas caché sa satisfaction : « Je suis véritablement satisfait. Mais à vrai dire je n’ai jamais eu aucune inquiétude sur l’issue de ce dossier ».

Et ce dernier de reprendre : « Dans quelques mois, les fonctionnaires de police pourront bénéficier d’un nouvel outil digne de ce nom, très loin de leurs conditions de travail actuelles que l’on peut qualifier d’inacceptables. C’est assurément une garantie pour offrir à la population de Saint-Chamond, et de la vallée du Gier, une meilleure sécurité ».

L’information reste à confirmer mais selon toute vraisemblance, le site d’implantation du nouveau bâtiment sera celui de l’ancienne grande surface Leclerc à l’entrée Ouest de la cité couramiaude, le long de la route de Saint-Etienne.

Dans sa missive, le locataire de la place Beauvau souligne par ailleurs que « la circonscription de sécurité publique du Gier compte 125 agents et en particulier, un nombre de gradés et de gardiens de la paix supérieur à l’effectif de référence pour ce type de circonscription. Ces effectifs ne diminueront pas dans les mois à venir ».

Une seconde bonne nouvelle pour le député qui promet cependant de rester vigilant : « Je resterai très attentif à l’évolution des effectifs du commissariat. Dans le domaine de la sécurité, je ne souhaite pas que la réforme de la fonction publique, s’applique ».

Même si les statistiques enregistrées au cours des derniers mois dans la lutte contre la délinquance sont encourageantes, le député ne veut pas lâcher la bride : « Nous sommes clairement en manque d’effectifs ».

À la veille des grands départs en vacances, cette annonce va sans doute être bien accueillie. Sauf peut-être par les délinquants !


En hausse. Saint-Chamond : le commissariat de police sera reconstruit sur la commune
Article du journal Le Progrès.fr - Publié le 15/07/2011

Le ministre de l’Intérieur Claude Guéant vient d’annoncer que les crédits pour la reconstruction du commissariat de police à Saint-Chamond seront débloqués dès le premier semestre 2012.

C’est donc la fin d’un long feuilleton pour la circonscription de sécurité publique du Gier, qui avait débuté le 22 juin 2010 après l’effondrement d’un plafond au premier étage du bâtiment.

Depuis cette date, les services avaient été transférés vers le commissariat de Rive-de-Gier. L’inquiétude quant à un retour dans la capitale du Gier restait vive au cours de ces dernières semaines et n’avait pas manqué d’animer la polémique.

Le locataire de place Beauvau a aussi souligné que les chiffres enregistrés dans la lutte contre la délinquance dans le département sont encourageants. Pour continuer sur cette voie, il a affirmé que les effectifs de police ne diminueront pas au cours des mois à venir.