Imprimer
Oct
12

17 octobre : Journée mondiale du refus de la misère

« Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère,
les droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré. » (Refuser la misère)

Cette proclamation, inscrite sur la dalle du Trocadéro à Paris, à l'initiative du fondateur de l'association ATD Quart Monde, le père Joseph Wrezinski demeure un message de première importance, dans une société comme la nôtre. C'est par ce rappel que j'ai souhaité démarré mon intervention à l'Assemblée nationale ce mercredi après-midi, et rappeler toute l'actualité de la Journée mondiale du refus de la misère, ce lundi 17 octobre.

2016 10 12QAG FR Hemicycle QuestionJourneeMondialeMisere  2016 10 12 ReponseMmeNeuville Ministre A FR

J'ai tenu aussi à évoquer l'appel émouvant de Mme Geneviève Anthonioz-de Gaulle en 1997, dans l'hémicycle, pour interpeller la représentation nationale.

Sur un sujet qui devrait rassembler l'ensemble des parlementaires, je n'aurais pas imaginer que cela puisse devenir le prétexte à une polémique stérile. Ma question n'était pas agressive et je suis réellement déçu du ton employé par Mme Neuville, Secrétaire d'Etat en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion dans sa réponse : elle n'est vraiment pas à la hauteur de l'enjeu de ce qui reste un vrai problème de société.

Voir la vidéo 

Le site de l'Assemblée nationale Assemblée nationale