A la une

Imprimer
Nov
15

Pavezin en fête avec sa 6ème foire des châtaignes et des noix

Dans le contexte dramatiques des terribles attentats de Paris, la municipalité avait décidé de maintenir ce rendez-vous traditionnel. Pour cette sixième édition de la foire pavezinoize, ce dimanche 15 novembre, plusieurs records furent battus: profitant d'un temps exceptionnellement clément, 70 exposants prenaient place et des milliers de visiteurs se retrouvèrent au village. Animation assurée par la célèbre Barquette des amis du Rivage et du Pélussinois ! Et félicitations à toute l'équipe d'animation de l'association Maranch' loisirs pour cette très belle réussite.

 IMG 2453 LaBarquette IMG 2464 FR Massacrier yvesLecocqMaire redim

Une journée dans la bonne humeur pour ce petit village particulièrement sympathique.

Plaque Pavezin redim

Imprimer
Nov
16

Attaques terroristes ce vendredi 13 : la nation endeuillée sait se rassembler

AN Tricolore

Communiqué de l'Assemblée nationale
 
Claude Bartolone, Président de l’Assemblée nationale
Bruno Le Roux, Président du groupe socialiste, républicain et citoyen
Christian Jacob, Président du groupe Les Républicains
Philippe Vigier, Président du groupe Union des démocrates et indépendants
Roger-Gérard Schwartzenberg, Président du groupe radical, républicain, démocrate et progressiste
Cécile Duflot, Barbara Pompili, co- Présidentes du groupe Ecologiste
André Chassaigne, Président du groupe Gauche démocrate et républicaine

"Ce soir, une nouvelle fois, la France est endeuillée par la haine et la violence terroristes.
L'Assemblée nationale exprime son effroi et sa solidarité à l'égard des familles des très nombreuses victimes et blessés que nous déplorons.
Nous exprimons la reconnaissance de la Représentation nationale à l'égard du service public de la police, de la gendarmerie, des pompiers et du Samu, pour leur courage et leur dévouement.
Nous en appelons solennellement à l'union nationale pour permettre à notre pays de se rassembler et faire face à cette terrible épreuve."

Imprimer
Oct
20

Budget de l'Etat 2016 : le Gouvernement dans l'attentisme et l'immobilisme

Charles deCourson 20oct2015 Charles de Courson, porte parole du groupe UDI lors des explication de vote à l'Assemblée nationale

"Pour sa quatrième loi de finances, le Gouvernement vient de présenter un budget de l'Etat qui fleure bon l’ambiance préélectorale !

En effet cette année le Gouvernement a pris le parti de faire oublier les hausses massives de prélèvements obligatoires intervenues depuis 2012 et la réduction limitée du déficit public depuis cette même date : la baisse n'a été que d'un point en trois ans.

Dans ce contexte qui peut croire au slogan de M. Hollande : « en 2016 les impôts baisseront et les déficits reculeront fortement » ?"

A l'évidence comme l'a très bien exposé le porte-parole de l'UDI, Charles de Courson, cette affirmation est fausse parce que les impôts et les cotisations sociales ne baisseront pas en 2016, pas plus qu’ils n’ont baissé de 2012 à 2015. Le Gouvernement a communiqué sur le thème de la pause fiscale afin de tenter de calmer le « ras-le-bol fiscal » très légitime de nos concitoyens, accablés d’impôts et de cotisations sociales depuis le début du quinquennat.

Imprimer
Oct
14

Pour un partenariat transatlantique respectueux de nos intérêts et de nos principes

2015 10 13 QAG PartenariatTransatlantique redim

J'ai tenu à intervenir lors de la séance des questions d'actualité au Gouvernement sur le projet de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement en cours de négociation entre l'Union européenne et les Etats-Unis.

voir mon intervention

Imprimer
Sep
26

Pierre et Eliane THIVILLON à l'honneur

2015 09 26SignatureLivre PierreThivillon redim Rencontre amicale à la Librairie de Plaisance, ce samedi 26 septembre à Saint-Chamond pour la présentation du livre consacré à la belle aventure de Pierre et Eliane Thivillon, les propriétaires du Parc zoologique de Saint-Martin la Plaine. Merci à Cécile et Daniel Saez, nos libraires saint-chamonais, pour cette heureuse initiative.
A lire : "Maman, pourquoi le monsieur y parle aux singes ?" un livre de Philippe Beau, Eliane et Pierre Thivillon - 2015 - Les éditions du Poutan.

Imprimer
Sep
12

Lancement de la Septembre saint-chamonaise

2015 09 11accueil forains PermFR redim J'ai eu le plaisir de recevoir à ma permanence parlementaire une délégation de forains, des représentants du Comité des fêtes et de la municipalité saint-chamonaise. C'est en effet pour moi une tradition bien établie puisque chaque année, j'organise autour de la vogue de la "Septembre" un temps d'échanges avec ces professionnels de l'animation et de la fête. C'est bien sûr l'occasion d'évoquer les difficultés d'une profession qui a beaucoup évolué et qui mérite également d'être soutenue.

Imprimer
Sep
07

François ROCHEBLOINE exprime son désaccord avec la politique du Gouvernement à l'égard du conflit syrien et de la Turquie

 Kurdistan

 
Communiqué de M. François ROCHEBLOINE, Député UDI de la Loire,
Membre de la Commission des Affaires Etrangères
 
 
François ROCHEBLOINE a tenu à intervenir par question écrite, ce jour, auprès du ministre des affaires étrangères et du développement international, Laurent FABIUS, concernant l’attitude de la Turquie à l’égard de la minorité Kurde.
L'ouverture des bases aériennes turques aux avions américains, s’est malheureusement accompagnée en Turquie officiellement d’actions « antiterroristes » à grandes échelles et dont nous savons qu’elles ont été très ciblées à la fois contre des soutiens à Daech mais aussi contre des membres de l’opposition interne au régime d’Ankara, et en premier lieu le mouvement Kurde.
La volte-face récente de la Turquie à l’égard de Daech ne s’explique que par des considérations liées à la volonté d’annihiler la revendication kurde. Et nombre d’observateurs doutent d’ailleurs, du fait de son engagement militaire tardif et limité, de la volonté réelle de la Turquie de combattre l’Etat Islamique.
Face au silence de la France sur ce conflit, et les risques importants de déstabilisation que peut générer la politique du Président Erdoğan, il est indispensable que le Ministre des Affaires étrangères s’explique et précise la position de notre pays.

Une impérieuse nécessité, la lutte contre les déficits !

Le redressement des comptes publics est en cours mais il ne pourra venir que de réformes ambitieuses et pérennes.  Ces trente dernières années, trop souvent, nous avons fait les choix de la facilité, travailler toujours moins, déresponsabiliser toujours plus, excuser toujours tout, dépenser toujours davantage.

Augmenter les impôts n’est pas la solution, pas plus que de recourir à l’endettement car très rapidement c’est la France qui va s’appauvrir. Nous n’avons plus le droit de laisser à notre jeunesse la facture de notre laisser-aller.